assurance boulanger-professionnel

Comme pour toute activité de commerce, exercer la profession de boulanger impose de s’assurer.  S’assurer en tant que gérant du commerce et protéger son activité (local, équipement professionnel, stocks, etc.) ne peut pas se faire avec un contrat standard. Une assurance commerce adaptée aux spécificités du métier de boulanger apparaît vite nécessaire. Voici un point sur les actions de prévention et de protection possibles.

La protection du gérant de boulangerie

Le métier de boulanger expose à plusieurs risques :

  • Des risques allergiques (contact répété avec les farines, levures et autres enzymes) ;
  • Des risques musculo-squelettiques (la manutention des sacs de farine, l’alimentation et le dépotage du pétrin entrainent notamment des troubles au niveau du dos, des coudes et des poignets) ;
  • Des risques physiques accidentels (coupures, brûlures ou chutes sont possibles, notamment à cause des poussières de farine qui peuvent rendre le sol glissant).

En France, on estime que 100 000 boulangers sont directement exposés à l’asthme. 1 personne sur 4 qui déclare cette maladie professionnelle est un boulanger (selon les chiffres de l’Assurance Maladie). Pour se protéger, il est important de mener des actions de prévention, et de les coupler à des contrats adaptés. Une liste de recommandation sur la prévention des risques liés aux émissions de poussières de farine (à télécharger ici) vous permet d’en savoir plus sur les bons gestes à adopter. Et en matière d’assurance ? Le régime frais de santé des Risques Civils de la Boulangerie apporte une protection efficace mais une assurance complémentaire sur-mesure est recommandée.

Les assurances pour protéger sa boulangerie

Il faut se protéger en étant gérant, protéger ses salariés (contrat de mutuelle collective) mais aussi protéger son établissement. Lieu de vente mais aussi de préparation des produits, la boulangerie est exposée à toutes sortes de risques (de l’incendie à l’explosion en passant par les dégâts électriques ou le vandalisme). La meilleure solution consiste à souscrire à une assurance multirisque professionnelle. Les locaux mais aussi l’équipement et le matériel seront couverts. Retrouvez le détail des garanties dédiées au boulangers sur mapa-assurances.fr/commerce.

Des garanties spécialement conçues pour le métier de boulanger sont possibles comme couverture contre les pannes pour les fours à pain. Le bris de matériel (vitrines, réfrigérateurs) est aussi à assurer pour disposer d’une protection complète. Pensez enfin, en plus de cette assurance multirisque, à souscrire à une assurance perte d’exploitation pour faire face aux conséquences financières d’un éventuel sinistre. Si le pire survient, des pertes financières plus ou moins lourdes seront en effet possibles (interruption totale ou partielle de l’activité). Des garanties vous permettent de profiter alors du déblocage de sommes d’argent pour relancer l’activité en rachetant du matériel.